Este sitio web utiliza cookies para aportar una mejor experiencia de navegación y un servicio más personalizado. Si continuas navegando, consideramos que aceptas su uso. Puedes obtener más información consultando nuestra política de cookies. Aceptar

Histoire

  • Fondation de Parramon Hermanos C.B.
    En 1956, à Cassà de la Selva (Gérone), Francesc Parramon fonde avec ses fils Joan et Tirso l’entreprise Parramon Hermanos, C. B. L'industrie du liège a transformé la région de Gérone et a ouvert les portes au commerce international, permettant ainsi l'apparition d'idées novatrices et modernes.
  • Changement de modèle
    En 1992, Francesc Parramón rejoint la société et en assume la direction. À partir de ce moment, la société est rebaptisée Parramon Exportap, S.L. et se fait une place sur le marché espagnol, italien et français. De nouvelles technologies sont intégrées dans les procédés traditionnels.
  • Première extension
    La première extension des installations a lieu en 1996. De nouveaux bureaux et entrepôts sont construits à l'endroit même où la société a été fondée, 40 ans plus tôt.
  • Certificats internationaux
    En 1999, Parramon Exportap obtient les premiers certificats internationaux ISO 9001 et SysteCode, qui reconnaissent la qualité et le prestige de ses produits.
  • Bouchons pour distillats
    En 2004, Parramon Exportap lance la production de bouchons pour distillats sur les marchés européens. Dans le même temps, les premières exportations vers l’Amérique centrale sont réalisées.
  • Douche continue des balles de liège
    En 2006, Parramon Exportap brevette le système de douche continue des balles de liège à l’eau propre chaude. Ce système innovant remplace l'ancien procédé de bouillage du liège et offre un niveau de propreté beaucoup plus élevé, permettant de réduire considérablement les tanins et les organochlorés, susceptibles de causer des problèmes sensoriels.
  • Première machine de tri à vision artificielle
    En 2007, l'Université de Barcelone, des entreprises privées et Parramon Exportap signent un accord pour la création de la première machine de tri à vision artificielle au laser. Ce sera la première de son genre dans l'industrie du liège et elle garantit la totale élimination de tous les bouchons défectueux qui pourraient provoquer des fuites dans les bouteilles.
  • Deuxième extension
    En 2008, la deuxième extension des installations de Parramon Exportap est mise en œuvre. La superficie des entrepôts destinés à la fabrication et la finition des bouchons en liège naturel pour le vin est doublée.
  • Première machine de marquage laser
    En collaboration avec le secteur industriel privé, Parramon Exportap construit la première machine de marquage des bouchons au laser. Ce nouveau système fournit une qualité de marquage à un degré de perfection jusqu’ici inimaginable. Cette même année 2009, la société brevette son propre système d'extraction de l'écorce du liège. En supprimant l'écorce, toute possibilité de contamination microbiologique et organoleptique disparaît. Le matériau obtenu constitue la matière première pour la fabrication de bouchons Microtech.
  • Troisième extension
    En 2010, la troisième extension des installations de Parramon Exportap est mise en œuvre. Une nouvelle zone de meunerie est construite dédiée à la fabrication de microgranulés pour la confection de nos bouchons Microtech.
  • Marchés asiatiques
    Parramon Exportap est présent sur le marché japonais depuis 2011. Au niveau international, il dispose d'un réseau de 800 clients et ses bouchons sont présents dans les meilleures caves au monde.
  • Technologie 3D et ouverture de nouveaux marchés
    En 2012, Parramon Exportap obtient la première machine à vision artificielle à technologie 3D pour le tri des bouchons non cylindriques. Cette même année, l’entreprise arrive sur le marché aux États-Unis, en Afrique du Sud et en Écosse.
  • Quatrième extension et FSC
    En 2013, la quatrième extension des installations est mise en œuvre. Un nouvel entrepôt est construit à côté de celui qui est destiné aux bouchons en liège naturel, conçu exclusivement pour la fabrication de bouchons pour distillats : ART’S. Cette même année, la certification FSC 100% est obtenue.